Prier Dieu pour la guérison

“C’est en effet du Très Haut que vient la guérison, comme un cadeau qu’on reçoit du Roi… Mon fils, quand tu es malade ne te révolte pas, mais prie le Seigneur et Il te guérira. Renonce à tes fautes, garde tes mains nettes, de tout péché purifie ton cœur. Offre de l’encens et un mémorial de fleur de farine et fais de riches offrandes selon tes moyens. Puis aie recours au médecin… car tu as besoin de lui. Il y a des cas où l’heureuse issue est entre leurs mains (Si 38,2.9-13).

“Jésus a passé en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient tombés au pouvoir du diable ; car Dieu était avec lui “ (Ac 10, 38). Une seule chose était demandée pour être guéri : la foi, une foi confiante, expectante qui attend les merveilles de Dieu, la foi de la “femme atteinte d’un flux de sang depuis douze années qui savait qu’elle serait guérie en touchant la frange du manteau de Jésus” (Lc 8, 44) et qui le fut effectivement. “Va en paix et sois guérie de ton infirmité” lui a dit Jésus. La foi en Jésus donne la paix du cœur, prélude de la guérison du corps.

Vous aussi, aujourd’hui, par la foi, vous pouvez toucher Jésus dans l’Eucharistie, toucher les saintes plaies de Jésus qui donnent la guérison (Is 53, 5 ; 1P 2, 24) ; vous pouvez demander à Jésus de toucher vos yeux, votre cœur, votre jambe malade, de dire seulement une parole pour que vous soyez guéris, délivrés de la drogue, de l’alcoolisme.

Jésus a associé ses disciples à sa mission de guérison. En réponse à la foi qui suit la prédication de la Bonne Nouvelle, Jésus a promis que “les disciples imposeront les mains à des malades et ceux-ci seront guéris” (Mc 16, 18). Les apôtres ont guéri au Nom de Jésus Christ le Nazaréen. Le Seigneur guérit à travers la prière de demande et d’intercession, la louange et les sacrements, les relations fraternelles.

Jésus donne la guérison physique mais il n’a pas supprimé dès ici-bas la souffrance, la maladie et la mort. Aujourd’hui on ne peut se prévaloir de sa foi en Jésus pour exiger de Dieu la guérison car Dieu guérit souverainement selon Sa miséricorde et sa sagesse. La guérison n’est pas toujours la réponse de Dieu à notre demande. Une maladie non guérie que nous acceptons et offrons à Dieu nous mérite bien des grâces. Prier avec foi ne nous dispense pas de nous laisser soigner par un médecin ou de nous faire opérer par un chirurgien. Le médecin soigne mais c’est Dieu qui guérit.

Beaucoup de maladies physiques ne guérissent pas à cause des obstacles que nous mettons à la puissance guérissante de l’amour de Dieu : refus de pardonner, ressentiment, amertume contre les gens qui nous ont fait du mal, inquiétude, doute, peur de mourir.

Le pardon du cœur est la clé de voûte de la guérison intérieure, celle des blessures reçues des autres. La confession des péchés, le pardon demandé à Dieu, permettent d’enlever les racines amères. Le sacrement, de réconciliation nous libère du fardeau de la culpabilité et du remords stérile.

Le Seigneur guérit notre esprit des attaques des forces spirituelles mauvaises en coupant nos liens, en chassant les démons qui nous tourmentent et nous possèdent. Nous pouvons nous-mêmes les combattre en revêtant l’armure de Dieu (Ep 6, 14-18), en prenant autorité au nom de Jésus.

N’ayons pas peur, ne craignons pas, surtout, ne doutons pas de l’amour de Jésus. Chassons la peur et l’esprit de crainte qui nous volent les grâces du Seigneur. Il est important d’exprimer sa foi en Jésus Sauveur comme l’aveugle Bartimée, fils de Timée, que Jésus a guéri sur la route de Jéricho. Pour aller librement à Jésus, Bartimée a rejeté son manteau (Mc 10, 50). Renonce à l’obstacle du péché, à ta haine, à ta rancœur à ton égoïsme à ta volonté de puissance. “Renonce surtout à tes idoles, aux solutions magiques, à la superstition au désir effréné de l’argent, aux dépravations sexuelles. Renonce à tout esclavage et déclare à Jésus qu’il est ton unique Maître, que tu ne désires la guérison que pour mieux l’aimer, te donner, servir et le suivre jusqu’à la croix.

Ne demandez pas la guérison pour ne plus souffrir mais demandez-la pour marcher avec Jésus, vivre comme Jésus, donner sa vie pour les autres et mourir comme l’Agneau de Dieu.

Prier Dieu pour la guérison

Jean Pliya

Ephèse Edition

10,5 x 15 cm – 3€